Skip to content

LokimoAI

L'impact du coronavirus sur l'immobilier vu par les datas

coronavirus, immobilier, data2 min read

Les données liées à l’immobilier laissent-elles déjà transparaître les conséquences de la crise sanitaire ?

L’activité immobilière est quasi-totalement paralysée pendant le confinement. Il est difficile de trouver des données d’événements comparables car la crise de 2008 par exemple n’a pas abouti à l’arrêt net de l’activité économique.

L’impact sur la demande

Lorsqu’on se penche sur les requêtes effectuées sur les moteurs de recherches, on observe les conséquences directes des mesures de confinements et de la prise de conscience de la crise. Ici, sur les recherches “Acheter appartement” et “Louer appartement”, on observe une chute vertigineuse de 45% du nombre de requêtes effectuées pour la semaine du 15 Mars. Néanmoins, on peut observer que la courbe remonte une fois le choc passé.

Evolution des recherches effectuées sur les moteurs de recherches

On observe les mêmes tendances sur les requêtes concernant des villes en particulier comme ici Paris et Lyon.

Evolution des recherches d’achat d’appartements pour Paris et Lyon

L’impact sur l’offre

Regardons le nombre d’annonces immobilières de ventes publiées sur les pricinpaux sites d'annonces, cumulées pour les 50 plus grandes communes de France.

Nombre d’annonces immobilières de ventes, cumulées pour les 50 plus grandes communes

Bien que la tendance soit à la baisse, une diminution particulièrement forte se fait ressentir à partir de la première semaine de confinement.

Nombre d’annonces immobilières de locations, cumulées pour les 50 plus grandes communes

On peut observer le même phénomène pour les annonces de locations dont la tendance à la hausse subit les conséquences directes de la crise.

L’impact sur la construction

La plateforme Lokimo cherche, agrège et traite des données en rapport avec un grand nombre de programmes neufs en France métropolitaine. En observant l’évolution de ceux-ci, il apparaît qu’un certain nombre de promoteurs commencent à actualiser la date de livraison de leur programme. Sur l’ensemble des programmes que notre plateforme suit, 7,5% des dates de livraisons ont été mis à jour.

En moyenne, la date de livraison des biens a été repoussée de 3 mois. Il s’agira de voir si cette tendance se confirmera dans les semaines à venir.

La boîte indique la fourchette du nombres de jours de report à laquelle la majorité des biens appartient

Bien que les conséquences de la crise commencent tout juste à transparaître dans les données, les mois à venir promettent d’être riche en nouvelles informations.

Suivez-nous sur Linkedin pour ne rien manquer de nos prochaines analyses.

© 2020 by LokimoAI. All rights reserved.